Weihnachten in Februar

A quoi sert un balcon en plein hiver? Et bien cela remplace avantageusement le frigoo qu’on n’a pas encore. On peut y stocker les biens de première nécessité: bière, champagne et cornichons. On peut y laisser le fauteuil trouvé dans la rue, vu le froid il se désinfecte. A travers la baie vitrée, on anticipe les soirées douces de l’été, au calme, abritées derrière les canisses que fréquentent les moineaux.

Puis on ouvre les cartons, et c’est Noël en février, la première chose vraiment réjouissante en sept mois.

***

Je tenais par ailleurs à tous vous remercier pour vos commentaires et messages qui m’ont fait beaucoup de bien.

Tags: ,

4 comments

  1. Lola’s avatar

    Caroline, il ne faut pas désespérer, tout arrive à point à qui sait attendre … La preuve: le paquet que je t’ai envoyé à Berlin en mars vient de revenir à la maison dans laquelle je n’habite plus. De ma nouvelle adresse, je vais te le renvoyer (ou du moins, te renvoyer ce qui n’est pas cassé) dans ton nouveau nid parisien. L’histoire d’une petite boîte qui s’est bien baladée, pendant presque un an, entre trois pays.
    (Et comme je ne pige pas un mot d’allemand, je n’ai aucune idée de la raison pour laquelle ce paquet n’est pas arrivé jusqu’à toi. Il y a bien une explication, mais elle me reste mystérieuse. Tu me diras…)

  2. Anaïs’s avatar

    Des moineaux pour voisins, c’est toujours appréciable !

  3. JvH’s avatar

    Oh, ben on voit que tu n’habites plus à Berlin, toi: chez nous, le balcon sert de congélateur!

    1. JM’s avatar

      Absolument !

Comments are now closed.