Die Fragen ohne Antwort

Petite visite à un salon de l’emploi franco-allemand. Les organisateurs étaient ravis, les candidats faisaient la queue pendant de longues minutes pour s’entretenir avec les recruteurs. Venue mollement voir les profils recherchés, je suis repartie avec de la matière pour un article: pourquoi les gens veulent-ils partir à ce point? Je trouvais l’affluence un peu flippante. Et à mon grand désespoir, il y a BEAUCOUP de gens qui parlent le français et l’allemand. A suivre.

***

Un peu de lecture en ce moment. Pas forcément la plus réjouissante mais importante, à un moment où on a le temps, de se confronter à cette période. Avec cette question lancinante: saurais-je aujourd’hui faire la différence du bien et du mal au milieu des cache-misère de la novlangue? Les Scholl ont été tué, dit Arendt, pour avoir traité Hitler de « meurtrier de masse ». Présenté comme le « résolveur du problème juif », ils auraient été décorés. Qu’est-ce qu’être humain? Ces livres donnent des exemples à défaut de réponse.

***

Mardi Hollande va voir Merkel. Je parie sur le baiser du scorpion: elle sortira une vacherie dès qu’il sera monté dans l’avion. Qui veut parier?

***

Heureusement il y a des choses qui ne changent pas. Go Frühling!

Tags: , , , , ,

2 comments

  1. Andrea’s avatar

    Je suis bien curieuse de lire tous les témoignages que tu as récolté au fil de ce salon.

  2. Camille’s avatar

    Oh, le Fallada, je suis en train de le lire, c’est vraiment très très bien ! J’ai hâte de voir ce que tu en penses.

Comments are now closed.